Ligue 1

ES Sétif : Rien de nouveau avec la SCAEK. Et si c’était Cosider !

L’Entente de Sétif fait face à d’énormes soucis financiers depuis quelques saisons. Une situation qui s’est aggravée ces dernières années et qui a failli tout emporter avec elle à l’image de ce qui s’est passé l’été dernier après le départ de l’ex-président Hassen Hamar. Bien qu’il y ait eu une certaine amélioration et que les choses sont revenues à leurs cours habituelles. Il reste cependant que les difficultés persistent encore. Pis encore, avec la conjecture actuelle liée à l’arrêt des compétitions en raison de l’épidémie de Covid-19 et le manque à gagner qu’elle a engendrée, rien n’indique à ce que cette saignée s’arrête. D’ailleurs, dans ces récentes interventions, le président de la SSPA/Black Eagle le docteur Azzedine Arab insiste toujours sur ce point et l’impérativité de trouver des solutions notamment à travers l’acquisition d’une société qui prendra en charge le financement du club. Selon des informations sûres, il semblerait que l’ESS pourrait bénéficier de l’apport de Cosider alors que c’est le nom de la Société des Ciments d’Aïn El Kebira (SCAEK) filiale du groupe GICA qui était annoncé avec persistance. C’est Djaber Zaghlache, le président du directoire qui aurait mené les discussions avec les responsables de Cosider avons-nous appris d’après nos sources.

 Farès Rouibah.

Tags

Articles similaires

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
P