Competitions

Affaire PSG-OM : Les sanctions sont tombées

C’est l’actualité en France depuis quelques jours. L’affaire des échauffourées qui ont émaillé la fin du classico PSG-OM disputé au Parc des Princes dimanche qu’il s’agit. Une fin de match houleuse et qui a enregistrée l’expulsion de cinq joueurs dans le temps additionnel, trois Parisiens (Neymar, Paredes et Kuzawa) et deux Marseillais (Benedetto et Amavi). Des incidents qui ont fait le tour du monde d’autant plus que cette affaire n’est pas encore close par rapport à la suite à donner au cas d’Alvaro dont le dossier est placé en instruction lui qui aurait lancé des propos racistes envers Neymar. Di Maria lui aussi est soupçonné d’avoir lancé un crachat sur le même joueur c’est-à-dire Alvaro et qui est convoqué samedi chez la CD de la FFF. Toujours est, celle-ci a décidé mercredi soir d’infliger une suspension ferme de six matches à Kurzawa, trois à Amavi, deux (plus une avec sursis) à Neymar et Paredes et un match à Benedetto.

Farès Rouibah.

Tags

Articles similaires

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
P