Média

ALG : Ennahar TV a interrompu le direct de Belmadi (ABL)

Il n’y a pas eu beaucoup de médias algériens qui ont relevé l’interruption du direct de la conférence de presse du sélectionneur national Djamel Belmadi par Ennahar-TV, ce mardi avant les matchs amicaux de l’équipe d’Algérie face à la Mauritanie, le Mali et la Tunisie. Une initiative qui n’a pas été appréciée par les téléspectateurs et il y a de fortes probabilités pour que la chaîne privée soit interdite de retransmission en direct des futures conférences du sélectionneur national Belmadi, par la FAF. Selon le site So Foot, « le sélectionneur s’est exprimé, comme il en a l’habitude, sans langue de bois. Et il avait des choses à dire .
« Premières victimes du tir nourri de Belmadi : les candidats à la récente élection présidentielle de la fédération algérienne : « Des candidats à la présidence se sont permis de m’appeler. Ils disent venir avec des gens importants et de haut lieu. Je n’aime pas ce langage. Ils veulent être élus en te rencontrant sous la table, mais que veulent-ils de moi ? Vouloir voir un coach sous la table avant des élections, pour avoir des avantages. C’est de la corruption, non ? »

Mais le coach des Fennecs ne s’arrête pas là, souligne So Foot. Ainsi pour le classement de la CAF (Confédération africaine de football) ? « Il faut être ingénieur en aérospatiale pour le comprendre. » Ainsi pour les émissions de football en Algérie ? « Quand je regarde une émission de football ou de sport et que je suis avec mon père, j’ai peur. (…) Ça parle de filles de mauvais genre, d’histoires de drogue… Il n’y a plus de limites. Et il cite les noms des joueurs. » Un franc-parler qui dérange et pourtant le sélectionneur national n’a fait qu’exprimer ce que la majorité des algériens savent déjà et a demandé à l’ARAV de faire le ménage.

ABL – AVEC SO FOOT

 

Tags

Articles similaires

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
P