Équipe A

ALG-NGA: Les satisfactions de Belmadi

Le sélectionneur national Djamel Belmadi a aligné vendredi soir face au Nigeria un onze inédit avec des changements dans tous les compartiments. Conjugué aussi à la défection de certains titulaires pour blessure notamment, ce fut une occasion de lancer dans le bain et voir à l’œuvre de certains de retour dans le groupe des champions d’Afrique comme Farès, Benrahma et Benkabla ou la découverte de quelques nouveautés qui ont débarqué à l’occasion de ce stage en Autriche. 

 Mohamed Réda Halaïmia a fait son match

Titularisé en absence de Attal blessé et Zeffane qui a du déclarer forfait à la dernière minute pour blessure également, le sociétaire du club belge K. Beerschot a bien débuter le match en tentant d’animer le coté droit de la défense algérienne. Toutefois, au fil des minutes, le joueur a reculé d’un cran d’autant plus que les Nigérians commençaient a axé leur contre-attaque dans son couloir. En seconde période, grâce aux consignes du coach, l’ex-arrière du MCO s’est bien appliqué en restant beaucoup plus prudent pour ne pas laisser trop d’espace aux avant Nigérians. D’ailleurs, Belmadi a déclaré en conférence de presse d’après match  que Helaïmia a fait de son mieux pour tenir son rôle en insistant sur le fait que le point fort des Nigérians était sur le coté de son joueur. Un bon début pour Halaimia , le natif d’Oran sera dans un futur proche  la bonne doublure d’Attal.

Farid Boulaya , la bonne pioche

C’est la bonne affaire peut-être à tirer chez les Verts à l’issu du match amical contre le Nigeria. Associé à Mehdi Abeïd, le joueur du FC Metz a sorti une bonne prestation dans l’ensemble. Dans la peau d’un meneur de jeu dans certains moments de la rencontre et pour sa première avec les Fennecs, Boulaya a fait le boulot ou presque. Outre qu’il a réussi des dribles, il a beaucoup travaillé dans la récupération et la construction, suppléant quelques fois Mahrez qui n’a pas trop brillé vu l’état du terrain. Quelque part, Boulaya a donné des satisfactions et gagner des points auprès du sélectionneur national, Djamel Belmadi. Par ailleurs, sur une belle chevauchée, Boulaya a réussi un bon geste en driblant un joueur Nigérian. Une action qui a fait le buzz dans les réseaux sociaux.

Abdel Jalil Medioub ; peut s’imposer à l’avenir

Aligné à dix minutes de la fin du match au lieu de la défense à la place de Tahrat, l’ex défenseur central de Bordeaux est vite entré  dans le vif du sujet puisque les Nigérians pressaient à ce moment pour tenter d’égaliser. Avec son gabarit de 1m97, il s’est imposé dans quelques duels. Cela dit, il faudra encore le voir à l’œuvre plus longtemps sur le terrain pour apporter une appréciation juste sur la valeur de ce joueur qui porte les couleurs du club Portugais de Tondela cette saison.

 Farès Rouibah.

 

 

Tags

Articles similaires

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
P