Lois du jeux

Ameur Chafik reconduit, Korichi en salle d’attente (Lafordasse)

Qui veut la tête du Directeur Technique National, Ameur Chafik ? Une question qui mérite d’être posée, au moment où le renouvellement de son contrat et sa durée semblent faire l’objet de tractation. Cadre du MJS, Ameur Chafik, qu’on désigne comme « l’enfant de la DTN », où il a occupé presque toutes les fonctions jusqu’à en prendre définitivement la direction, en janvier 2019, sous la présidence de Kheïreddine Zetchi, n’a apprécié que moyennement la durée du nouveau contrat que la FAF lui a proposé (1 an). Une durée en deçà de ce que préconise la FIFA pour le poste de Directeur technique qu’elle fixe au minimum à deux ans.

En revanche, l’ancien DTN, Toufik Korichi, récemment repêché au département formation de la DTN, s’est vu proposer un contrat de 24 mois ! Une indélicatesse rapidement interprétée comme une volonté délibérée de se « débarrasser» de l’ancien joueur du Chabab et du Mouloudia de Batna. Selon nos informations, ce n’est qu’après avoir manifesté son mécontentement, après avoir rappelé l’étendue du travail abattu, surtout en période de pandémie de Covid-19 avec un bilan plus qu’honorable, notamment chez les sélections de jeunes, les féminines…que le président de la FAF, Charaf-Eddine Amara est revenu à de meilleurs sentiments et a revu la durée du contrat proposé à son DTN. Apparemment, la cabale contre Ameur Chafik semble avoir échoué, malgré la campagne médiatique du microcosme. Toufik Korichi devra attendre …

LAFORDASSE

Tags

Articles similaires

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
P