Éliminatoires de la CAN

CAN : Réunion CAF – FAF

A l’approche de la phase finale de la CAN-2022, qui aura lieu du 9 janvier au 6 février 2022 prochains au Cameroun, la Confédération africaine de football (CAF) a organisé, une réunion en visioconférence avec les représentants de la Fédération algérienne de football (FAF) sur les préparatifs de la participation de l’équipe nationale à la phase finale indique le site de la FAF. Lors de cette réunion, tous les points liés au séjour des Champions d’Afrique ont été passés en revue par les officiels de la CAF à l’aide de présentations thématiques relatives à l’hébergement ; les séances d’entraînement ; le volet médical ; la VAR (assistance vidéo à l’arbitrage) ; le volet médical ; le contrôle antidopage ; le transport ; les accréditations ; le marketing ; les activités médiatiques ; la sûreté et la sécurité, et bien d’autres sujets et détails particuliers. On notera l’absence du SG de la FAF, Mohamed Saad actuellement en congés de maladie et probablement en attente d’un autre poste au niveau de l’administration.

Voici les points retenus :

  • Chaque sélection peut disposer de 28 joueurs au lieu de 23 lors de cette compétition.
    • La CAF prendra en charge une délégation de 40 membres (et plus), dont 23 joueurs (ou plus) et 17 officiels.
    • La CAF procédera à l’accréditation de quarante (40) membres par délégation, et éventuellement plus sur demande justifiée pour chaque sélection qui bénéficiera de vingt (20) laissez-passer.
    • Le système d’accréditation concernera neuf (09 zones au lieu de quatre (04), au niveau du stade.
    • Une liste élargie de 30 joueurs doit être transmise avant le 30 décembre 2021, avec la possibilité de remplacement d’un joueur blessé, durant la compétition.
    • La numérotation des maillots se fera du 1 au 23, voir plus au cas où la sélection disposera de joueurs supplémentaires.
    • Chaque équipe bénéficiera de trois (03) remplacements au cours du match, plus un quatrième lors des prolongations.
    • Le banc de touche est pourvu de douze (12) sièges, dont huit (08) pour les officiels, et quinze (15) sièges derrière le banc.
    • La réunion de coordination est tenue la veille de chaque match à 10h00 du matin.
    • Le recours à la technique de la VAR débutera dès le premier match du premier tour (phase de poule) et portera sur quatre (04) aspects : les buts, les cartons rouges, les penalties et l’identité du joueur à sanctionner ; et ce, dans l’objectif d’empêcher les erreurs manifestes.
    • Le protocole sanitaire anti-Covid-19 sera appliqué, notamment le recours aux tests PCR de mois de 72 heures.
    • Deux (02) joueurs par match seront concernés à chaque fois par le test antidopage.
    • Chaque sélection bénéficiera d’une équipe de protection, alors que les volets sécurité et sûreté relèveront du COCAN (Comité d’organisation) et des autorités locales de l’Etat du Cameroun.

La délégation algérienne était composée de :

Labdi Amine, Manager général de la sélection nationale
Salah-Bey Aboud, officier média de la sélection nationale.
Mohamdioua Imad, Officier de sécurité et responsable du protocole.
Dr Soltani Mohamed, médecin de la sélection nationale.
Koudri Youcef, Chef de Département des compétitions internationales de la FAF.
Dr Ouznali Youcef, Directeur du Centre technique national (CTN) de Sidi Moussa et chargé de l’hygiène, du contrôle et de la sécurité alimentaire.
Benmahi Sid Ahmed, administrateur de la sélection nationale.

RS

Tags

Articles similaires

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
P