Lois du jeux

Chérif El-Ouezzani refuse une réconciliation avec Mehiaoui

Le président actuel du MC Oran, Tayeb Mehiaoui, a sollicité le concours d’un ancien joueur établi en France pour rencontrer Si Tahar Chérif El-Ouezzani dans le but de se réconcilier avec ce dernier. Mehiaoui veut proposer à l’ancien milieu de terrain des Hamraoua de revenir à la barre technique afin de gagner l’estime des supporters dont la relation avec l’actuel coach du Paradou AC est excellente. Cependant, ce dernier a catégoriquement refusé cette initiative. Le patron du Mouloudia semble livrer à lui-même surtout qu’à l’exception de Youcef Djebbari, aucun des membres de la SSPA-MC Oran n’a condamné le geste de Médéa où le président des Hamraoua a été giflé par un supporter. A signaler que les choses ne s’arrangent pas au sein de l’équipe puisque l’entraîneur, Azzedine Aït-Djoudi a brillé par son absence à l’entraînement mercredi, alors qu’il devait se réunir avec son président, Tayeb Mehiaoui pour discuter de son avenir. Ayant prétexté une urgence familiale, il semble que l’avenir du coach s’inscrit bel et bien en pointillés. On parle de contacts avec Mohamed Henkouche pour lui succéder.

-DjO.

Tags

Articles similaires

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
P