Ligue 1

ESS: Karim Delhoum, entraîneur-adjoint « On a un groupe qui aura son mot à dire »

A la veille de la fin du stage d’Annaba, le coach adjoint de l’Entente de Sétif Karim Delhoum (à droite sur la photo)  a fait le point sur les préparatifs du groupe Sétifien. D’emblée, le technicien Tunisien est revenu sur les conditions du travail qu’il a estimé excellentes. ‘’ Sincèrement, nous travaillons dans d’excellentes conditions. Nous avons eu tout à notre disposition. On a trouvé tous les moyens nécessaires pour accomplir convenablement notre mission (infrastructures, hôtel, salle de soins, des annexes…).  Je tiens à ce titre à remercier tous ceux qui sont en train de nous faciliter la tâche que ce soit au niveau du stade du 19 mai 56, à Seraïdi ou à l’hôtel. Dans l’ensemble, je dirais que nous sommes satisfait du boulot que nous avons fait jusqu’au là ‘’ a-t-il dit .

‘’ Nous avons atteint les objectifs qu’on voulait du stage ‘’

Et d’ajouter ‘’  pour tout vous dire, il y a eu un bon répondant de la part de nos joueurs. Il règne également un bon état d’esprit dans le groupe. Ceci nous a facilité la tâche. On avait certes quelques appréhensions par rapport à la longue durée d’arrêt car il ne faut pas oublier que cela fait 7 mois que les joueurs n’ont pas disputé le moindre match officiel. Cependant, disons que tout va dans le bon sens en ce qui concerne la forme de nos joueurs. Le plus important, c’est que nous atteignions les objectifs qu’on nous voulions  à travers ce stage. C’est notre grande satisfaction ‘’ a souligné l’adjoint de Nabil Kouki. Un peu plus loin, ce dernier est revenu sur la joute amicale disputé mercredi à Constantine face à l’équipe de la 5ème Région Militaire et qui s’est soldée par un succès des partenaires d’Abderrahim Daghmoum par le score de 3 buts à 2.

‘’On a un groupe qui aura son mot à dire  ‘’

 ‘’ Écoutez, dans ce type de match, importe peu le résultat technique. Ce qu’on cherche, c’est d’abord travailler les automatismes et permettre aux joueurs d’avoir du temps de jeu dans leurs jambes. Nous avons eu l’occasion d’utiliser 21 joueurs plus deux gardiens de but dans ce match. On a donné 45 minutes pour chaque élément. Ceci nous a permis de faire une évaluation sur le plan collectif et individuel Il nous reste encore d’autres tests amicaux a livrés dans les semaines à venir. On va essayer de faire le maximum pour qu’on soit prêt le 28 novembre et débuter la compétition officielle dans les meilleures dispositions ‘’ a ajouté Karim. Ce dernier a abordé par ailleurs les ambitions de l’équipe de la Cité d’Aïn El Fouara  pour la saison prochaine d’autant plus qu’il y aura un bon challenge à disputer à savoir une compétition continentale. ‘’ On est conscient de la difficulté de la tâche qui nous attend. Ça va être une saison plus difficile pour nous que celle de l’année dernière. On va nous attendre au tournant. Nous comptons défendre notre statut avec toutes nos forces que ce soit au niveau local et continental. Nous avons un groupe qui aura son mot à dire. Tout ce que je peux vous dire, c’est que nous comptons jouer nos chances à fond et essayer de procurer de la joie aux supporters ‘’ a-t-il conclu.

Farès Rouibah

 

Tags

Articles similaires

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
P