Afrique

Eto’o soutient la position algérienne

« On a voulu attirer l’attention de l’assemblée générale sur une grave dérive», a lancé le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Djahid Zefizef, en référence
à son intervention en marge des travaux de la 44e Assemblée générale de la CAF, mercredi dernier, à Arusha en Tanzanie. En effet, après avoir plaidé en faveur de la République Arabe Sahraouie Démocratique (RASD), le président de la FAF a précisé que la FAF ne validait que partiellement le PV de l’assem- blée ordinaire de Rabat en 2021. Une prise de position conforme à la position officielle de l’Algérie dans le conflit qui oppose le Maroc au Front Polisario. Une sortie qui n’est pas passée inaperçue à Arusha, puisque plusieurs délégués sont venus saluer le nouveau président de la FAF et lui signifier leurs soutiens. Le président de la FECAFOOT, le Camerounais Samuel Eto’o en fait partie. Principal opposant à l’actuelle direction de la CAF et même de la FIFA, à la recherche de partisans de poids, il a affirmé son soutien à la prise de position de Djahid Zefizef. L’ancien Barcelonais lui a fait part de l’appui de sa fédération et de son pays.
YANIS B

Tags

Articles similaires

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
P