Analyses

FAF : Le SG Mohamed Saâd sur le départ

Les incessantes attaques contre le Secrétaire général de la Fédération algérienne de football, Mohamed Saâd, notamment de la part de certains membres du Bureau fédéral, à l’image de
Rachid Gasmi qui n’hésite pas à afficher son soutien inconditionnel au sulfureux président de la JS Saoura, sur les réseaux sociaux, semblent porter leurs fruits. Indésirable depuis le premier jour, Mohamed Saâd, qui par la quantité du travail abattu et la maîtrise de certains dossiers sensibles, notamment celui de la mise en conformité des statuts de la FAF avec ceux de la FIFA, avait fini par gagner l’estime et la confiance de son nouveau président, Charaf-Eddine Amara.

Mais le retour à Dely Ibrahim de Mohamed Mechrara, l’ami de 40 de l’ex-gestionnaire de la fédération, Mohamed Raouraoua, en tant que conseiller de Charaf-Eddine Amara, a changé la donne. L’ancien président de la Ligue de football professionnel (LFP), un des acteurs majeurs du désastre actuel de notre football, a immédiatement demandé la tête de Mohamed Saâd. Un poste clé que le microcosme souhaite récupérer et par la même occasion évincer l’ancien journaliste qui en sait que trop sur les fausses réputations et les limites de beaucoup.

Témoin privilégié de la gestion de l’ancien président de la FAF, Kheïreddine Zetchi, Mohamed Saâd a vécu de l’intérieur les échecs et les limites de Mohamed Mechrara lorsqu’il a été chargé de lancer la Direction de Gestion et de Contrôle des Finances (DGCF). Un projet finalement mené à bon port par Réda Abdouche et que Mechrara tente sans cesse de vouloir récupérer, tout comme il a essayé de s’adjuger l’énorme travail abattu par ce même Réda Abdouche lorsqu’il était question de dresser
un état des lieux du football professionnel et de le présenter à la Commission mixte MJS-FAF sur le football professionnel.

En congé de maladie, Mohamed Saâd (Botola lui souhaite un prompt rétablissement) n’a toujours pas réintégré son poste, ce qui alimente encore plus la thèse d’un départ, du moins du poste de Secrétaire général. Les copains ne manquent pas, et selon certaines indiscrétions, Boussafeur Mourad, actuel Secrétaire général de la Ligue de football professionnel, serait le successeur de Mohamed Saâd.

– LAFORDASSE

 

Tags

Articles similaires

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
P