Competitions

PSG-Bayern : Bernard Simondi ‘’ Ça va se jouer sur des détails ‘’

La grande finale de la Ligue des Champions entre le PSG et le Bayern Munich est prévue pour demain soir à Lisbonne. C’est l’événement par excellence en Europe et plus particulièrement en France puisque c’est la première fois que Paris atteint la finale de la C-1 alors que les Munichois en revanche son à leur onzième finale de la compétition de leur histoire. Seul le Real Madrid a fait mieux avec 16 finales. Un événement important et historique notamment pour le club français qui veut marquer l’histoire et remporter un second titre du genre pour le football français après celui de l’Olympique de Marseille (OM) à la fin de la saison 1992-1993. Tout le monde en parle en France malgré une situation sanitaire difficile du à la pandémie du Covid-19. ‘’ C’est une finale compliqué. J’espère que le PSG fasse valoir ses arguments pour gagner  car en face il va y avoir un adversaire habitué à ce genre de match. Un adversaire qui a la qualité technique, une bonne organisation une machine quoi ! Cela dit, dans le football tout reste possible. Je pense que Lyon par exemple a manqué d’argument technique. Une qualité que le PSG dispose. Tout ce que je peux vous dire, c’est que cette finale ne va pas déroger à la règle c’est-à-dire qu’elle va se jouer sur des détails prés. on peut même aller jusqu’aux tirs aux buts pour départager les deux équipes ‘’ nous a déclaré Bernard Simondi, l’ancien défenseur de l’AS Saint Etienne. Mais c’est quoi le détail qui peut faire cette différence ? Notre interlocuteur précise

‘’ Les Parisiens ont des arguments pour gagner mais attention ‘’

‘’ Tout va se jouer au milieu surtout dans la transition entre le milieu et l’attaque. Contre Lyon, c’est là que les Allemands on fait la différence. Paris a les arguments nécessaires aussi pour aller chercher la victoire. Avec un Neymar, Mbappé ou Di Maria, des joueurs de grandes classes et qui peuvent faire la différence avec leur vitesse d’exécution ou leur manière d’éliminer un ou deux joueurs adverses à tout moment sur une action individuelle, le détail c’est aussi ça. C’est cette démarche d’aller vite à l’attaque qui peut aider Paris pour faire la différence ‘’ a ajouté l’ancien coach national du Burkina Faso et de la Guinée lequel avoue tout de même que le Bayern reste un gros morceau et qu’il faudra pour les Parisiens sortir le grand jeu s’ils veulent aller chercher la plus prestigieuse couronne interclubs du Vieux Continent.

‘’ Le Bayern, c’est une machine, il, faudra s’en méfier ‘’

‘’ Oui, les Munichois sont redoutables avec des très bons joueurs. C’est une équipe costaud et forte à tous les niveaux. Leur entraîneur (Hans-Dieter Flick) a en outre beaucoup de choix. Il y a par exemple Coman, Gnabry, Alaba, Alcantra tous des joueurs de qualité et qui font que le Bayern reste une grosse écurie de la planète football européenne. Il y aussi Lewandowski qui est le moins qu’on puisse le dire un phénomène capable de marquer et de surprendre n’importe quelle défense à tout moment. Ses statistiques parlent d’eux mêmes. Il est en passe de battre tous les records de but. Il est sur une saison magnifique et c’est à mon avis le joueur à surveiller de prés pour les Parisiens ‘’ avertit enfin l’actuel sélectionneur national des U-23 du Maroc.

 Farès Rouibah.

 

Tags

Articles similaires

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
P