Analyses

Idrissi Hussein recadre Walid Sadi

Le président de la Fédération algérienne de mini-foot, Hussein Idrissi, a regretté le communiqué publié, vendredi, par la Fédération algérienne de football (FAF). La défaite (9-1) de la sélection algérienne de mini-foot, face à l’Ukraine, en Coupe du monde de mini-foot qu’abrite l’Emirat de Ras El-Kheima, aux Emirats arabes unis, a suscité une vague d’indignation sur les réseaux sociaux.

Il n’en fallait pas plus pour que la FAF saisisse la balle au bond et rappelle que cette sélection n’est ni «affiliée ni reconnue et encore moins autorisée par la Fédération algérienne de football pour prendre part à cet événement ou bien à d’autres compétitions dans les autres catégories», indiquait la FAF, avant de «condamner de telles dérives qui portent atteinte à l’image de l’Algérie et annonce qu’elle prendra les mesures nécessaires pour mettre toute la lumière sur cette affaire».

Comme si l’activité en question relevait de ses prérogatives, ce qui n’est, à l’évidence, pas le cas. Comme rapporté dans notre édition d’hier, la Fédération de mini-foot n’est pas affiliée à la FAF ni à la FIFA. Des affirmations appuyées par le président de la Fédération de mini-football, Idrissi Hussein, élu, au mois d’avril dernier, premier président de la Fédération de mini- foot, en présence du président de la Confédération africaine et le vice-président de l’instance mondiale, le Tunisien Achraf Ben Salha, et des représentants du ministère de la Jeunesse et des Sports. «Je regrette le communiqué publié par la FAF, car il est sans fondement, et avant de publier cette déclaration, elle aurait dû vérifier l’information», a indiqué Idrissi Hussein dans une déclaration au site arabophone, El Watan.

«Le mini-foot n’est pas du ressort de la FAF, à l’inverse du Futsal et le foot de plage…Le mini-football est agréé et totalement indépendant de la FIFA», a pour- suivi le patron du mini-foot en Algérie. Rappelons qu’à la suite de la première assemblée générale élective, la Fédération de mini-foot avait organisé le premier congrès de la Confédération africaine de mini-foot, au mois de juin, à Constantine. L’Algérie est même représentée au sein de l’instance continentale par le vice-pré- sident de la FAMF, Yacine Fersadou, qui est aussi vice-président de la Commission médiale de l’instance continentale.

– LAFORDASSE

 

 

 

Tags

Articles similaires

Voir Aussi

Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité