Équipes nationales

La liste de la discorde pour la Coupe arabe-FIFA

La délégation algérienne s’envole, aujourd’hui vendredi, par avion spécial en direction de Doha (Qatar) pour participer à la Coupe Arabe – FIFA (du 30 novembre au 18 décembre 2021). Elle effectuera un stop dans la capitale tunisienne pour récupérer les joueurs évoluant dans le championnat tunisien, retenus par le sélectionneur national, Madjid Bougherra. Un tournoi mis en place par la FIFA, le Comité d’organisation de la Coupe du Monde (Suprême Committee) et la Fédération qatarie de football (QFA) pour tester les infrastructures et l’organisation à un an de la Coupe du Monde Qatar-2022. Forte de 45 personnes, la délégation algérienne sera hébergée au Grand Hayatt Doha, un établissement 5 étoiles. Mais, la liste des partants pour la Coupe arabe n’a pas fait que des heureux du côté de Dely Ibrahim, elle a, d’ailleurs, été remaniée à plusieurs reprise et la mise à l’écart d’une personne n’est pas passée sans remous. Selon plusieurs sources concordantes à la fédération, la personne concernée s’en est pris directement au président, Charaf-Eddine Amara, devant témoins et l’a accusé de ne pas avoir tenu sa promesse. Dans l’embarras, ce dernier a décidé de la faire voyager à partir des ¼ de finale ! L’insistance des membres écartés s’explique, d’après un responsable, par la perspective d’un sacre et les 5 millions de dollars mis en jeu par l’organisation. « En plus des frais de mission, de la prime du MJS, tout le monde lorgne en direction de l’éventuelle prime en cas de victoire», nous confie un responsable de Dely Ibrahim. Les mêmes causes produisant les mêmes effets, il est fort à parier que la liste pour la CAN va susciter les mêmes convoitises et les mêmes crises.

Yanis B

Tags

Articles similaires

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
P