Ligue des champions de la CAF

LDC-ESSétif : Ce qu’il faut savoir sur le FC Renaissance

Dispensé du premier tour des éliminatoires de la Coupe de la Confédération Africaine de Football, l’Entente de Sétif a hérité du FC Renaissance du Tchad pour le compte du second tour. Un adversaire qui vient de passer le cap de la formation de Guinée en l’occurrence le FC Kamsar. C’est au match retour que tout s’est joué avec une petite victoire des Tchadiens d’un but à zéro après avoir réussi à imposer le nul (0-0) à l’issue de la première manche. Un adversaire qui semble à priori à la portée des Ententistes vu la différence de niveau et également par rapport à l’expérience du club Sétifien. Il faut savoir que le représentant du Tchad n’a jamais dépassé le seuil du second tour des compétitions continentales auxquels il a participé dans son histoire. C’est vrai que sur le plan local, il possède un palmarès appréciable avec 5 titres de champions du Tchad (1989, 2004, 2005, 2006 et 2007) et deux Coupes (1990 et 2015). Toutefois, sur le plan africain, le prochain adversaire des joueurs du coach Nabil Kouki n’a pas réalisé grand-chose. Formé des joueurs locaux, le FC renaissance est entraîné par un technicien de la maison en l’occurrence Oumar Francis. C’est grâce à lui d’ailleurs que l’équipe a terminé la saison passée le championnat du Tchad à la troisième place lui ouvrant la porte à une participation à la Coupe de la Confédération Africaine de Football de l’édition 2021. ‘’ On a peu d’information sur cette équipe. On connait qu’elle n’a pas obtenu des résultats brillants dans les compétitions africaine par le passé. Je pense sincèrement que la qualification ne peut échapper à l’ESS et ce, pour plusieurs facteurs. Il y a d’abord l’expérience des Sétifiens dans les épreuves continentales. Sur le papier également, je pense qu’on part largement favoris »a déclaré Nabil Kouki . Enfin, le premier match se jouera à N’Djamena ce qui va constituer un bon atout pour les coéquipiers de Karaoui . « Si je résume, sauf miracle, l’ESS passera au prochain tour sans aucun soucis ‘’ nous a confié l’ancien numéro 10 de l’ESS et du MCA, Rachid Bentaleb. Celui-ci pense que le club phare de la Citée d’Aïn El Fouara peut aller loin dans cette épreuve vu le potentiel du groupe Ententiste de cette saison. ‘’ Je pense que l’ESS a des chances d’aller loin dans cette compétition. C’est  vrai que le chemin est encore long et difficile mais ceci n’empêche que nous avons un groupe capable de réaliser des bonnes performances de cette Coupe de la CAF ‘’ a ajouté notre interlocuteur. Il est utile de rappeler que l’équipe chère au Feu Mokhtar Aribi a participé par le passé à quatre reprises à la Coupe de la CAF. La meilleure performance a été obtenue en 2009 lorsque le onze Sétifien dirigée alors par le coach Ali Mechiche avaient atteint la finale qu’elle a perdu aux tirs aux buts. Les Noirs et Blancs ont également participé par deux fois à la Coupe des Coupes d’Afriques, l’ancienne version de la Coupe de la CAF.

Farès Rouibah

 

 

 

 

 

 

 

Tags

Articles similaires

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
P