Portraits

Le fabuleux maestro de Ryad

MAJED ABDULLAH AL-MOHAMED

Il est surement le meilleur joueur de tous les temps de l’équipe nationale saoudienne.il été surnommé « Arabie Pelé », le pelé arabe. Majed Ahmed Abdullah a été élu lors d un vote comme le meilleur joueur de football dans l histoire de l’Arabie saoudite.

Il est né en 1959, dans la ville de Djeddah situé près de la mer Rouge. Dans le milieu des années 60, Majed et sa famille ont déménagé à Ryad, où son père a obtenu un emploi en tant que gestionnaire des équipes de jeunes d’Al Nasr. Il rejoint à l’âge de 13 ans « Al-Jazaeria Elementary School » et devient un passionné du ballon rond en regardant les enfants plus âgés jouer au football. Quelque années plus tard, Majed commence à participer aux tournois à l’école et devient gardien de but. Un jour, l’attaquant de l’équipe est absent .Majed Abdullah le remplace et guide son équipe vers une victoire 3à1. Sans contexte, il quitte son poste dans les buts pour devenir à part entier un avant-centre .Quelque mois après, lui et ses jeunes voisins forment une équipe qu’ils ont appelée AL-Ittifaq.Ils essayent de participer à l un des tournois les plus célèbres, mais leur demande a été rejetée en raison de leur âge très précoce. A force de faire preuve d’abnégation, les enfants ne renoncent pas et jouent l’une des meilleurs équipes de Ryad pour une place dans ce tournoi, et sans surprise, ils gagnent avec de la ressources 3 buts à1, avec deux buts signés du jeune joueur talentueux de l’équipe, Majed Abdullah. Al-Ittifag est accepté pour concurrencer indépendamment les autres joueurs du même âge, et l’équipe remporte le championnat haut la main. En 1975 Ljubisa Brocic, l’entraineur de l’époque d’Al-Nasr, sent le coup et va directement le chercher au centre de formation d’AlIttifaq pour le faire signer. Il passe 2ans à jouer avec les équipes jeunes avant de rejoindre l’équipe senior, faisant ses débuts en équipe première lors d’ un match amical contre l’équipe marocaine d’Al Fath, en Janvier 1977.

Un trio d’or 

Ses débuts en compétition viendront contre Al-Shabab le même mois, suivi par son premier but pour le club contre Al Wheda en Mars 1977. Majed passe quasiment la saison sur le banc des remplaçants mais la blessure de l’attaquant numéro 1 , Mohamed Al ABDALI , donne la chance au jeune talent . Il débute titulaire les 4 matches de la saison, inscrivant 4 buts au passage .Les premiers pas du joueur sont une grande réussite pour lui, alors qu’il n’a seulement que 17 ans. Majed commence sa carrière avec le numéro 14 avant de passer à son numéro de légende le 9. Il remporte 5 titres de champion et 4 coupes d’Arabie Saoudite .Le succès du club est dû en particulier à un trio magique surnommé «  le trio d’or d’Arabie » composé de Fahd Al- Herafy, Mohaisn Al-Jam’aan et lui-même. Il joue au club d’Al Nasr pendant plus de 20 ans avec 320 buts à la clé, faisant de lui surement le plus grand joueur de l histoire des « internationaux », surnom du club du Moyen-Orient avec la sélection national, l’attaquant saoudien fait ses débuts en 1978 lors d un match amical contre les géants portugais du Benfica, où il inscrit 2 buts dans ce match à guichet fermés, alors qu’il n’a que 18 ans. Il effectue ses débuts officiels contre le Kenya, la même année. Majed restera prés de 16 ans en équipe nationale. Il remporte deux coupe d’Asie des nations en 1984 et 1988.Lorsque l’Arabie saoudite a disputé sa première coupe du monde, en 1994 Majed Abdullah, âgé de 35 ans, en était le capitaine. Même s il resta la plus part du temps sur le banc.10 ans après son dernier match officiel, un gala d’adieu a été organisé entre Al-Nasr et le Real Madrid en 2008, devant prés de 70 000 présent. Le match s est terminé sur le score de 4 à1 en faveur du club saoudien.

ADEL AZZIZ

Tags

Articles similaires