Équipes nationales

Les parents des Académiciens en sit-in à Dely Brahim

Le siège de la fédération algérienne de football (FAF) est devenu un lieu vers lequel se tournent toutes les contestations. Après les présidents de clubs des divisions inférieures, les anciens joueurs impayés (en début de semaine), c’est autour des parents des jeunes académiciens de Sidi Bel Abbès d’organiser un sit-in. Ils étaient une dizaine, hier, à protester devant les grilles de la fédération et à demander à être reçus par le président de la FAF, Djahid Zefizef. En l’absence de ce dernier et de son secrétaire général Mounir Debichi, (le président de la FAF qui a rallié Oran dans l’avion ministériel en compagnie
du MJS, Abderezzak Sebgag et le SG de la FAF qui se trouve au Costa Rica), les parents sont repartis bredouille. « Nous avons contacté la directrice du centre [ndlr- la responsable pédagogique], pour qu’elle nous remette les dossiers scolaires de nos enfants.»

Selon les parents d’élèves, la responsable pédagogique a trouvé un moyen singulier pour ne pas satisfaire leur demande. « Je ne vous donne rien, leur a-t-il dit, tant que la fédération algérienne de football ne me paie. » Un parent d’élève a exhibé le contrat de son fils qui doit expirer le 30 juin 2023, tout en déclarant sur un ton de la colère « j’ai dû faire suivre mon fils par un psychologue, il a fait un malaise lorsqu’il a appris qu’il ne pouvait être scolarisé ni poursuivre son cursus footballistique.» Actuellement, l’académie Sidi Bel Abbès sert, de lieu de regroupement et d’entrainement à l’USMBA (L2). Elle avait été inaugurée en février 2020, par l’ancien président Kheireddine Zetchi et le sélectionneur national Djamel Belmadi. Elle a fourni une dizaine de joueurs vainqueurs de la Coupe arabe U17 le mois dernier à Oran. Sans commentaire !

-YANISB

 

Tags

Articles similaires

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
P