Lois du jeux

L’ex-arbitre Mehdi Abid Charef ressuscité

L’ancien arbitre international Mehdi Abid Charef reprend du service. Non pas sur les pelouses des- quelles il avait été banni par la CAF en 2017, mais derrière un bureau, où il sera chargé de la très convoitée « désignation » des arbitres pour la L1 professionnel et le championnat amateur. Le natif de Cirta dont la carrière s’est terminée en tête- à-queue un soir de novembre 2018 à Alexandrie en finale de Ligue des champions entre Al-Ahly d’Egypte et l’Espérance Sportive de Tunis (3-1), succède à son camarade de promo l’homme de la petite finale du Mondial- 2014 et membre de la commission d’arbi- trage de la CAF, Djamel Haïmoudi. Sa proximité avec le nouveau patron de Dely Ibrahim a suffi à le propulser vice-président de la commission fédérale d’arbitrage de la FAF.

Son prédécesseur a été relégué à la formation au niveau de la CFA. Rappelons que la Confédération africaine de football avait sanctionné Mehdi Abid Charef en 2018,et bien que faisant partie des arbitres retenu pour la Coupe du monde -2018 en Russie, il n’avait dirigé aucun match mais seulement désigné en tant que 4e arbitre.La FAF avait plaidé sa cause auprès du président de la CAF de l’époque Ahmad Ahmad. L’instance panafricaine avait réhabilité Mehdi Abid Charef, mais il n’a été désigné qu’occasionnellement et rarement en tant directeur à partir du mois d’août 2019, une période qui coïncide avec l’arrivée de Fatma Samoura à la tête de la CAF en tant que déléguée générale de la Fifa en Afrique.

YANIS.B

Tags

Articles similaires

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité