Ligue 2 Est

USM Annaba : Mohamed Benchouia « J’ai carte blanche »

L’entraineur Mohamed Benchouia de l’USM Annaba est entrain de préparer une équipe solde et compétitive pour la nouvelle saison. Versé dans le groupe EST de la ligue 2, les dirigeants des Tuniques rouge misent sur l’expérience et la rigueur du coach Benchouia pour faire accéder la formation Annabi en ligue 1 et réalisé un rêve de toute une ville. 

Comment se déroule votre préparation d’avant saison ?

Le groupe a été remanié à 95 % avec de nouveau joueurs. C’est notre deuxième stage après celui de Chlef. Nous misons beaucoup sur les matches amicaux, nous avons joué 4  jusqu’à présent  contre O. MEDEA (1-1)  SKAF KHEMIS (2-1), RC ARABAA (3-2), et  W. BOUFARIK (0-0). Il nous reste un 5ème match demain après midi contre l’USM BLIDA, à la fin on dira peut dire que ce stage d’Alger est une réussite à 100%.

Pourquoi Alger ?

Nous avions choisi Alger car notre  premier stage c’est déroulé à Chlef et comme vous le saviez, c’est dans le centre du pays ou nous avons obtenu des sparring-partners pour peaufiner notre préparation. Par respect nous ne pouvons pas jouer contre des équipes de l’EST du pays qui sont avec nous dans le même groupe (Ligue 2 –EST). Notre championnat cette saison va être que des derbys chauds

Après 4 matches amicaux, quelle conclusion tirez-vous ? 

Je suis content  du rondement de mes joueurs. Nous n’avons pas de « Nom » pas de vedette. Nous avons un groupe soudé, des fils de famille. Nous travaillons dans la tranquillité, le groupe répond bien à la charge de travail. Le sérieux et la discipline sont nos moteurs, nous nous basons sur ça et j’espère que nous allons réussir une bonne saison.

Lorsque vous dite bonne saison, vous parlez d’accession ?

L’USM Annaba est une équipe de ligue 1, sa place n’est pas en ligue 2. Cette saison nous avons 3 groupes (EST, Centre et OUEST), les choses seront très difficiles. Quatre équipes rétrograderont avec une seule qui ira jouer les play-offs. Ce n’est pas facile de dire l’accession est notre objectif. Il faut des moyens et avoir des gens derrière l’équipe. La direction est avec nous et nous sommes ravis. Cela nous pousse dans le bon sens et bien continué notre travail. Nous sommes motivés pour aller chercher le Graal.

L’équipe se dessine après ces 4 matches ?

Je n’ai pas 11 joueurs titulaires, j ai une équipe composé de 26 joueurs. Ils sont tous aptes à jouer. La concurrence va les booster à progresser et les plus en forme joueront .Nous sommes entrain de former un groupe jeunes  soudé et solidaire.

 Une équipe renouvelée à 95%, est-ce une bonne chose ?

Depuis que je suis à Annaba, j’ai eu carte blanche. Nous avons une cellule de recrutement. Je collabore avec Mehdi Boudar (Manager) et Benhamouche. Ils ont fait du bon travail, nous nous consultant sur les  décisions qui devrait signer à l USM Annaba ?  Le dernier mot  me revient mais le respect et la confiance est total entre nous.

Le faite de commencer le 12 février 2021 et le mois de Ramadan qui arrive (12 avril), cela ne vous fait pas peur sur le risque de blessure ?

Mes craintes ne sont pas le mois de Ramadan mais plutôt dans ces conséquences que je vais citer :

1- Nous sommes restés une année sans jouer.

2- Une préparation durant l’hiver

3- La durée de la préparation (1 mois et demi), n’est pas suffisante pour  que les joueurs retrouvent leur forme.

Vous êtes dans un groupe très élevé ?

Ça va être des derbys, des matches de coupe avec de grands clubs qui ont gouté à la ligue 1 (US CHAOUIA,  MOC, MC EULMA, EL KHROUB, CAB, MSP BATNA). Ces équipes souhaitent revenir sur le sommet du championnat. Dans ce groupe de l’Est, toutes les équipes ont 50/50 pour accéder. Déjà lorsque tu assures le maintient, c’est une chance, il ne faut pas oublier que 4 équipes rétrogradent sur 12, la tâche sera rude.

Les supporters attendent l’accession et le Wali Monsieur Djamel-Eddine Berimi a rendu visite aux joueurs. Est ce l’année de l’USM Annaba ?

Pas uniquement cette année, Moi j’étais loin et je voyais que l’USM Annaba voulait revenir en ligue 1. Les gens sont toujours à ses cotés. Ils là soutiennent. Chaque Wali venait encourager l’USMAn. Les sponsors sont là, Annaba à toujours était une grande ville sportive. Je ne rentre pas dans les détails pourquoi cela n’a pas fonctionné dans le passé. Maintenant, c’est à nous de rendre la monnaie aux gens qui nous font confiance. Ils aident le club, j’espère que cette saison sera différente et je le répète en toute logique l’USM Annaba n’est pas à sa vrai place. Elle mérite d’être en ligue 1.

Sidou Solbe

Tags

Articles similaires

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
P