Analyses

Yahi donne rendez-vous à Raouraoua au Tribunal

L’Assemblée générale ordinaire de la FAF a été caractérisée par des retrouvailles houleuses entre l’ex-gestionnaire de la Fédération, Mohamed Raouraoua ( à gauche de notre photo), et le président de l’US Chaouia, Abdelmadjid Yahia (à droite de notre photo), désigné président de la Commission de candidature des prochains élections de la FAF. Les deux hommes ne se sont pas privés de s’échanger des accusations. Raouraoua (à droite de la photo)  a exprimé sa surprise et son opposition à la présence d’Abdelmadjid Yahi à la tête de cette commission. «Yahi est suspendu à vie par la Commission de discipline. Ce n’est pas normal de le voir aujourd’hui nommé à la tête de la commission de candidatures, selon les lois de la FAF, de la CAF et de la FIFA», a fait savoir l’ancien président de la FAF. Cette déclaration a vite fait réagir le président de l’US Chaouia, Abdelmadjid Yahi, qui a indiqué que Raouraoua devra répondre devant un tribunal. «Quand il viendra à la cour d’Oum El-Bouaghi, nous lui montrerons la terre sur laquelle nous vivons», lui a-t-il promis. Yahi n’a pas raté l’occasion pour rendre hommage au président sortant de la FAF. «Zetchi a conduit l’Algérie à la victoire en Coupe d’Afrique. Ce qu’il a fait n’a pas été réalisé par ses prédécesseurs en 20 ans», a-t-il dit, entre autres. Par ailleurs, il semble que les accusations lancé contre Yahi sont fausses. Il a été blanchi par le TAS algérien et la FAF.

-DjO.

Tags

Articles similaires

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
P