Jeunes talents

Zadi, le ‘’ Courtois ‘’ d’Aïn El Fouara

 Il fut le premier de la liste des joueurs de l’Équipe Reserve que la direction de l’Entente de Sétif a fait signer un contrat Pro cet été. Il s’agit du portier Khaled Zadi. Une juste récompense pour ce joueur né le 20 janvier 2000 à Sétif. Tout a commencé pour lui lorsqu’il est parti chez le SA Sétif alors âgé de 10 ans. Il réintègre la catégorie minime dirigé par un certain Lakhdar Reggad. Un technicien racé et connu pour la formation des jeunes qui ne tarda pas à lui donner la chance et lui permettre de vite s’épanouir. Mieux encore, cette année là, Zadi remporte le championnat de cette catégorie avec le SAS et c’est à partir de là que son nom à commencer à se faire connaître chez les spécialistes. À la fin de la saison 2010-1011, il est approché par Nassim Mestfaoui, un membre du staff technique des Jeunes Catégories de l’ESS. Il lui propose alors de venir signer et porter les couleurs du club phare de la Cité d’Aïn El Fouara. Zadi accepte après avoir consulté ses proches et commence alors pour lui une autre étape de sa jeune carrière. Doté d’un bon gabarit avec 1m87 et 75kg, tous ceux qui le voient lui prédisent un grand avenir. Et c’est effectivement ce qui est en train de se réaliser. ‘’ Je ne vous cache pas que mes débuts avec le SAS furent quelque peu difficile mais tout s’est arrangé avec le travail et l’abnégation. Les conseils de mes entraîneurs m’ont beaucoup aidé. J’ai réussi ensuite à gagner leur confiance et petit à petit je me suis fait une place dans l’équipe. À la fin de la saison, on a étaient sacré champion. Ce fut un moment de bonheur et de joie pour nous. Ça était pour moi un argument stimulant et motivant ‘’ nous a-t-il dit au sujet de ses débuts et d’enchaîner avec son départ chez l’ESS.

Du SA Sétif  à l’ESS

 ‘’ Qui à Sétif ne veux pas jouer à l’Entente ? Je ne connais pas un joueur qui évolue dans d’autres clubs et qu’on lui propose de venir chez l’ESS et refuse. Ça été le cas pour moi. C’est Mestfaoui alors entraîneur à l’ESS qui m’a proposé de venir signer. J’ai tout de suite accepté son offre et depuis je joue dans l’équipe phare de ma ville natale et j’en suis très fier ‘’ a ajouté celui qui va être sûrement l’un des sérieux concurrent du gardien numéro un de l’effectif des seniors de la prochaine saison 2020-2021, Sofiane Khedaïria. Avec le club de l’Aigle Noir, Khaled poursuit son ascension et sa progression avec à la clé plusieurs titres dans les Jeunes catégories dont les plus notables sont le doublé la Coupe d’Algérie et le championnat des U-19 avec le coach Sofiane Douar et l’entraîneur des gardiens de but, Yahia Yajka. Avec ses qualités d’un bon relanceur et pouvant jouer avec les deux pieds, il a grandement contribué dans ces deux consécrations qui vont rester selon lui gravées dans sa mémoire. ‘’ Oui, s’étais l’apothéose de ma jeune carrière. Nous avons gagné le doublé Coupe et Championnat avec l’art et la manière. On avait un groupe soudé et on formait ensemble une famille. Le staff technique également a joué un grand rôle. Même la direction du club a fait son boulot »

L’Equipe Nationale et un contrat Pro à l’étranger

Dans la foulée, Zadi a indiqué qu’il veut réussir une grande carrière comme tout joueur ambitieux.  Fan du portier Belge Thibaut Courtois, meilleur gardien de but au monde à l’issu du Mondial 2018 et  keeper du Real Madrid, le jeune portier Ententiste est également admirateur des deux portiers algériens Mustapha Zeghba et Merbah Gaya. ‘’ Je ne veux pas bruler les étapes. Comme on le dit, je vais y aller doucement mais sûrement. Je ne vous cache pas que je suis très content que la direction du club m’est donné l’occasion de signer un contrat pro cet été. Je tiens à les remercier pour cette initiative. C’est motivant et encourageant. Ceci va me permettre en outre de réintégrer l’équipe senior avec d’abord comme objectif apprendre et essayer de progresser. Je sais bien que je suis entre des bonnes mains. C’est juste une question de temps. Avec le travail et le sérieux, je suis persuadé que je peux réussir une grande carrière ‘’ et de renchérir sur ses ambitions à l’avenir ‘’ mes rêves ? C’est simple, décrocher un contrat professionnel à l’étranger et jouer dans l’Equipe Nationale de mon pays. Je ferais tout pour y arriver ‘’ conclut notre interlocuteur.

Farès Rouibah.

 

 

Tags

Articles similaires

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
P