Coupe d'algérie

FAF- ESS: Les Sétifiens chez la commission de recours

La commission de recours de la FAF a saisi aujourd’hui la direction de l’Entente de Sétif pour étudier le recours qu’elle avait introduit au lendemain de l’annonce des sanctions suite aux incidents ayant émaillé le match-aller des quarts de finale de la Coupe d’Algérie entre le CABBA et l’ESS qui eu pour cadre le stade du 20 août 55 de Bordj Bou Arreridj (1-1). Une rencontre qui s’est terminée pour rappel sur des actes de violence et de destruction des biens publics et privés ce qui a provoqué du reste des blessés parmi les supporters des deux camps et les agents de sécurité. Des incidents qui ont poussés en outre la Commission de Discipline de la FAF d’infliger de lourdes sentences avec notamment six matches de suspension pour les deux équipes et la privation des deux équipes de la quote-part due au titre des droits de télévision pour ce match. Des sanctions que le camp Sétifien avait contesté du moment qu’il estime que c’est le CABBA qui été responsable du déroulement de la rencontre et du coup assumer tout ce qui s’est passé.  Notons que le match retour qui devait avoir lieu une semaine après au stade du 8 mai 1945 de Sétif ne s’est pas déroulé puisque deux jours après le premier derby des Hauts Plateaux le MJS et la FAF avaient annoncées la suspension de toutes les compétitions sportives en raison de la pandémie du nouveau coronavirus.

 Farès Rouibah.

Tags
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
P