Ligue 1

USMBA: Morsli Abbès  » Il faut donner les mêmes moyens à tout le monde »

Morsli Abbès est le nouveau président de l’USM Bel Abbès. Il a un objectif, celui de remettre le club cher au feu docteur Abdelkader Hassani à sa place.

Pourquoi avez-vous choisi de présidée l’USM Bel Abbès ?

C’est une obligation car l’USM Bel Abbès traverse une phase difficile. Je suis là depuis le 5 septembre 2020, j’ai commencé à traité les dossiers des joueurs au niveau de La Chambre nationale de résolution des litiges (CNRL) Le Tribunal arbitral sportif algérien (TAS) . Le club a beaucoup de dettes et les caisses son à sec , j’ai négocié avec quelques joueurs et les cadrent de l’équipe. J’ai entamé le recrutement .Les managers et joueurs mon fait confiance et Ils ont accepté le challenge de l’USMBA car notre club est une vitrine pour lancer une carrière ou la relancer. C’est un club qui respire le football avec une galerie formidable. La ville de Bel Abbès à toujours eu de grands joueurs. C’est la raison pour laquelle notre projet intéresse pas mal de joueurs. Nous avons un nouveau coach Halim Bouarara qui n’est plus à présenté et il a carte blanche.

Votre Objectif ?

Premièrement, relancé notre club qui était dans un tunnel noir, nous avons réussi cette premier étape. Deuxièmement, notre but et de le rendre à sa place idéal, il doit être présent dans toutes les compétitions et gagner des titres avec une bonne gestion administrative et sportive. Nous vivons un immense problème sur le plan financier. On ne peut pas faire une course sur une même distance avec deux moyens de transports différents. Un avec un Hammer et l’autre avec une R4. Donc la course est  perdu à l’avance et le champion et connu. On a fait de notre mieux malgré les difficultés financier. On va faire de notre mieux pour se classer parmi les 3 premiers.

D’après vous, il y a les clubs riches et pauvres  ?

Oui, il y a des budgets de centaines de Milliards versé à certains clubs et nous on n’a même pas des miettes de l’APC ou APW. Nous sommes pauvres par apport à d’autres clubs on n’a pas les mêmes données pour faire la même course. Il faut être équitable et donner les mêmes moyens à tous le monde. Nous souhaitons que les autorités nous aident. Nous savons que les entreprises de sponsoring et d’investissement  sont en difficulté pour cause du Covid 19. Je dirais qu’un partenariat avec une grande entreprise étatique serait une bouffé d’oxygène pour l’USMBA.

Sidou Solbe

Tags

Articles similaires

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
P