Portraits

Soukhane, le meilleur jour pour partir !

Quelques jours seulement après la disparition du gardien de but, Mehdi Cerbah, le football algérien vient de perdre une autre légende. En effet, ce mardi matin, le doyen de l’équipe du Front de libération nationale, Mohamed Soukhane, est décédé dans son domicile à Chéraga, à l’âge de 90 ans, suite à une longue lutte contre la maladie. Le décès de Soukhane, coïncidant avec le 67e anniversaire du déclenchement de la révolution de libération nationale à laquelle lui, ses coéquipiers, ont participé à leur manière. Né le 12 octobre 1931 à El-Biar (Alger), Soukhane a été défenseur au Havre AC (France) de 1956 à 1958 et de 1962 à 1964. Entre 1958 et 1962, il avait rejoint la glorieuse équipe de football du FLN, qui constituait un moyen sportif pour faire entendre la cause algérienne à travers le monde. Il était l’un des titulaires de cette équipe et a participé à de nombreux matchs amicaux. Il est le frère aîné d’Abderrahmane, également joueur de l’équipe de football du FLN, décédé en juillet 2015. L’enterrement a eu lieu ce mardi au cimetière de Ben Aknoun après la prière de l’après-midi (Al Asr).

-DjO.

Tags

Articles similaires

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
P